complexe archaique fecond

« Le feu est le premier facteur du phénomène, l’image ne devient psychiquement active que par les métaphores qui la décomposent.[...] Il semble que l’être se totalise sur l’instant de sa perte et que l’intensité de la destruction soit la preuve suprême de l’existence. »

La Psychanalyse du feu - Gaston Bachelard