HORIZONS VARIABLES

HORIZONS VARIABLES


« Horizons variables » est un regard porté sur la collection vidéo de L’Œil d’Oodaaq par l’artiste Pauline Buzaré et L’île d’en face. Elle s’inscrit dans le cadre de la biennale d’art vidéo VIDEOPROJECT.



Les artistes de l’exposition recomposent des paysages. Par des jeux de découpes et de collages, ils assemblent des espaces de provenances diverses. C’est ainsi qu’apparaissent des glissements de terrain. La mer s’infiltre dans un intérieur, une montagne se promène au bord des falaises, des fragments d’images de ville et de nature fusionnent. Ces espaces imaginaires naissent de plusieurs plans qui se superposent, créant une tension ambiguë entre image fixe et image en mouvement. De ces juxtapositions émergent des espaces hybrides comme autant de possibles questionnant la constante métamorphose du paysage.

 

Création personnelle présentée : GLISSEMENT DE TERRAIN

Plus d'infos sur cette page : L'île d'en face

 

 

 

<Éléments en lien
Glissement de terrain